Insurtech : forte hausse des levées de fonds

Insurtech : forte hausse des levées de fonds
Fotolia

Plus de 1,3 Md$ ont été investis dans des insurtech au troisième trimestre 2018. 31 partenariats stratégiques ont été recensés entre des (ré)assureurs et des entreprises technologiques.

 

Les Insurtech ont réalisé 1,3Md$ de levées de fonds au troisième trimestre de 2018, soit le double du trimestre précédent, selon une étude de Willis Towers Watson. Dans le même temps, le nombre de transactions réalisées a toutefois diminué de 20%, tombant à 57. Les montants totaux s’expliquent donc par des tickets d’investissement plus élevés : au troisième trimestre, huit transactions de plus de 40 M$ ont été réalisées. L’insurtech new-yorkaise spécialisée dans la santé, Oscar Health,a réalisé la plus grosse levée de fonds : 375M$, ce qui porte sa valorisation totale à 1,27 Md $.

Des (ré)assureurs actifs

Les (ré)assureurs continuent de participer de manière active : ils ont réalisé 26 transactions au cours de ce troisième trimestre 2018. Ceci est légèrement supérieur à la moyenne des investissements technologiques réalisés par l’industrie depuis 2014. 50% des investissements effectués par les (ré)assureurs concernent des entreprises américaines.

Partenariats stratégiques

Willis Towers Watson a, en outre, recensé 31 partenariats stratégiques entre des (ré)assureurs et des entreprises technologiques. Le réassureur Swiss Re s’est ainsi associé à BMW pour utiliser les systèmes d’aide à la conduite du constructeur, afin de définir un système de notation des véhicules en fonction de leurs spécificités et des primes d’assurance automobiles spécifiques selon ces caractéristiques.

En août dernier, Scor Global Life, la division vie du réassureur français, s'est associée à Human Longevity (HLI) pour offrir des « données intelligentes » sur la santé aux clients détenteurs d’une police d’assurance vie. Human Longevity utilise un séquençage d'ADN de pointe et une analyse experte avec un apprentissage automatique afin de générer un profil de risque personnel pour la santé, avec une superposition de tests de prédisposition génétique permettant d'évaluer le risque «réel». Grâce à un plan de prévention santé personnel, l’objectif est d’accroître de 5 à 10 ans l’espérance de vie des consommateurs âgés de plus de 50 ans.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance des prestations statutaires

Communauté de communes des deux Vallées

19 novembre

60 - CC DES DEUX VALLEES

Complémentaire sante pour le personnel de Bibracte EPCC

BIBRACTE EPCC

19 novembre

58 - Glux-en-Glenne

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Insurtech : forte hausse des levées de fonds

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié