L'assurtech de la semaine : Zelros met l'intelligence artificielle au service de l'assurance

L'assurtech de la semaine : Zelros met l'intelligence artificielle au service de l'assurance
DR L'équipe de Zelros est logée à la Station F, pépinière de start-up à Paris.

La start-up Zelros a créé un outil basé sur l'intelligence artificielle à destination des assureurs pour améliorer la productivité et réduire les tâches automatisées des collaborateurs. elle intervient dans deux domaines : l'aide à la vente et l'aide à la gestion des sinistres.

LE CONCEPT Mettre l'intelligence artificielle (IA) au service des entreprises de l'assurance et plus particulièrement auprès de leurs employés, telle est la mission que s'est fixée Zelros. La start-up, fondée en 2016, repose sur le concept en vogue du « collaborateur augmenté » : mettre au service du salarié, dans son quotidien, un outil d'aide à la décision. « Notre vision, c'est quel'IA ne va pas remplacer l'expertise humaine, mais va venir la compléter », confie Christophe Bourguignat, le directeur général et l'un des fondateurs de Zelros. Disponible pour la vente et la gestion de sinistres, la solutions'installe sur le poste de travail sous la forme d'un robot conversationnel, sorte d'assistant intelligent. Ce dernier, selon les situations, va pouvoir recommander au salarié de proposer tel produit oud'avancer tel argument maximisant ainsi les chances de conclure une vente et de satisfaire le client. « À partir du profil et des attentes du client, nous allons pouvoir calculer des scores qui vont indiquer ce qui correspond le plus à ses besoins. Le tout, dans le respect de la DDA », argumente le DG. En matière de gestion de sinistres, l'outil permet également de diminuer le temps de traitement des dossiers en les hiérarchisant selon leur complexité, en automatisant une partie des cas simples, ce qui dégage du temps pour les plus importants.

BUSINESS MODEL « Lorsque nous avons monté le projet, nous avions le choix : soit créer une compagnie d'assurance de toutes pièces, soit créer une technologie à destination des acteurs déjà existants. C'est la dernière option que nous avons choisie », rapporte le fondateur. Après dix-huit mois de recherche et développement (R & D) Zelros commercialise enfin son offre et séduit ses premiers clients : Maif pour l'aide à la vente, Natixis Assurances et CNP Assurances pour l'aide à la gestion des sinistres. Dans une logique de coconstruction avec les assureurs, l'outil intègre une plateforme de machine learning (NDLR : apprentissage automatique) qui permet d'améliorer la solution, en cours d'utilisation, parle recueil de données.

OBJECTIFS La start-up a annoncé, en décembre, l'entrée à son capital de fonds français et européen, à l'instar de Hi Inov, 42CAP et Astorya.vc, au terme d'une levée de fonds de 4 M€. « Nous voulions un investisseur étranger pour aborder le territoire européen (42CAP), mais également un investisseur français et un autre disposant d'une bonne connaissance de l'assurance, à savoir Astorya.vc », explique Christophe Bourguignat.

La start-up compte ainsi poursuivre ses investissements en R & D et en développement commercial. Objectifs à plus long terme : se développer sur le marché européen, en particulier en Allemagne, mais aussi identifier d'autres apports sur la chaîne de valeur, dont la détection des fraudes ou le calcul des risques. Quitte à viser des secteurs connexes à l'assurance : « Nous avons la conviction quel'assurance peut mener vers la bancassurance, laquelle peut amener vers la banque, secteur que nous souhaitons également investir à terme », conclut le directeur général de Zelros.

Chiffres clés

  • Catégorie : prestataire de services
  • Date de création : 2016
  • Localisation : station F, paris
  • Nombre d'employés : une vingtaine
  • Chiffre d'affaires 2018 : nc
  • Fonds levés : 4 m€
  • Références clients : Maif, Natixis Assurances, CNP Assurances

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

L'assurtech de la semaine : Zelros met l'intelligence artificielle au service de l'assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié