La marche arrière de l'assurance sur les cryptomonnaies

La marche arrière de l'assurance sur les cryptomonnaies
Le bitcoin est la cryptomonnaie la plus connue et utilisée. © adventtr PA / Getty Images / iStockphoto

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Quelques assureurs et courtiers avaient permis à leurs assurés de payer leurs primes en cryptomonnaie. Mouvement qui a été stoppé net, mais qui pourrait reprendre à court terme.

Reculer pour mieux sauter ? Plusieurs expérimentations d’intégration des cryptomonnaies dans l’assurance ont été stoppées en ce deuxième trimestre 2022. Un recul qui se constate à la fois en [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 01 juillet 2022

ÉDITION DU 01 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

La marche arrière de l'assurance sur les cryptomonnaies

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié