Mathilde Le Rouzic (Hellocare) : « Les freins au développement de la téléconsultation sont culturels »

Mathilde Le Rouzic (Hellocare) : « Les freins au développement de la téléconsultation sont culturels »
Mathilde Le Rouzic, cofondatrice de la plateforme de e-santé Hellocare © ANDREA GRAZIOSI

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou abonnez-vous

Mathilde Le Rouzic, cofondatrice de la plateforme de e-santé Hellocare.

L’Argus de l’assurance. L’assurance maladie rembourse la téléconsultation depuis le 15 septembre 2018. Avec seulement 60 000 actes facturés à distance en un an, le démarrage est pourtant encore timide. Pourquoi, selon vous ?

Mathilde Le Rouzic. Nous avons observé chez Hellocare une dynamisation de la [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Le Magazine

ÉDITION DU 03 juillet 2020

ÉDITION DU 03 juillet 2020 Je consulte

Emploi

Galaxy Conseil

Comptable H/F

Postuler

MNCAP

Responsable Contrôle interne et fonction clé gestion des risques H/F en CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mathilde Le Rouzic (Hellocare) : « Les freins au développement de la téléconsultation sont culturels »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié