[DOSSIER] Rencontres Amrae : les temps forts de la 24e édition 8/13

Frère Samuel Rouvillois (Amrae 2016) : «L'assurance doit vraiment mutualiser les risques»

Frère Samuel Rouvillois (Amrae 2016) : «L'assurance doit vraiment mutualiser les risques»
STEPHANE OLIVIER ARTEPHOTO.COM Frère Samuel Rouvillois : «Nous voudrions plier la réalité des choses à notre vision sécurisante de la vie qui n'est autre que le reflet de nos peurs.»

Invité à s'exprimer aux 24e rencontres de l'Amrae sur le thème «L'homme dans l'espace et le temps : lecture spirituelle», le frère Samuel Rouvillois, doyen de philosophie de l'école Saint-Jean, a exprimé sa vision du risque. Morceaux choisis... à méditer.

L'intervention de frère Samuel Rouvillois au congrès de l'Association du management des risques et des assurances de l'entreprise (Amrae) a donné de la hauteur de vue aux 1200 risk-managers présents dans l'auditoire.

Montée des risques

«Ma vision du risque a un double visage : on se fait peur tout seul. Nous savons tellement ce qui est risqué aujourd'hui que nous risquons de ne plus rien entreprendre ! Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne disait que le risque, c'est du courage.»

Mondialisation

«La mondialisation, c'est une systémique du risque.»

«Plus personne n'est capable de penser ce qui se passe. La mondialisation, c'est une leçon d'humilité. On est entré dans la démesure. Personne ne peut plus maîtriser les choses avec certitude. En philosophie, on appelle cela la sagesse.»

Sciences humaines

«Je ne suis pas son porte-parole, mais il [le pape François, NDLR] propose une lecture alternative à la lecture traditionnelle des sciences humaines, c'est-à-dire que les outils scientifiques et autres instruments financiers sont utiles, mais ne perçoivent pas intrinsèquement le relief de ce qu'est un humain. Le risque se chiffre avec des outils d'action mais ne vous donne pas la posture humaine pour l'aborder sereinement. Cela vous dit juste votre pourcentage de chance de réussir ou de rater.»

«Nous voudrions plier la réalité des choses à notre vision sécurisante de la vie qui n'est autre que le reflet de nos peurs.»

Message aux risk-managers

«Celui qui prend des risques vit sa fragilité de manière heureuse, mais on n'est pas capable de gérer seul ces risques. La question, c'est celle de la solidarité et de la mutualisation des risques. Les assureurs ne mutualisent pas réellement. Attention à ce que l'assurance ne soit pas une manière d'éviter de faire l'expérience du risque.»

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché public de prestation de services en assurances.

Ville de St Mandé

21 juillet

94 - ST MANDE

Prestations de services d'enrichissement de portefeuilles d'investissements pour le...

FGA Fonds de Garantie des Assurances

21 juillet

94 - VINCENNES

Marché de service relatif à la prestation d'assurance..

Ville de St Dié des Vosges

21 juillet

88 - ST DIE DES VOSGES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Frère Samuel Rouvillois (Amrae 2016) : «L'assurance doit vraiment mutualiser les risques»

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié