Jouer la carte de la vidéo

Les assureurs en sont encore au stade des tests. Cependant, les vidéos semblent un bon moyen d'améliorer leur visibilité sur les moteurs de recherche.

Sur les sites des compagnies d'assurances américaines, il y a beaucoup de vidéos. En France, c'est nettement moins le cas. Pourtant, la vidéo fait partie des contenus que les internautes regardent et qui les fait rester sur un site. Ce support est également un bon outil de référencement naturel.

Générer du trafic

« La vidéo permet d'occuper le terrain, d'exploiter les capacités de positionnement des plates-formes vidéo, et de bénéficier indirectement de leur visibilité », explique Olivier de Segonzac, directeur associé de la société de conseil en stratégie marketing et e-business Resoneo. « Si l'on dispose de vidéos, il est toujours très intéressant de les diffuser sur le plus grand nombre possible de plates-formes. »

En les postant sur des chaînes comme YouTube, Dailymotion, Kewego, Metacafe, Vimeo ou encore Google video, elles peuvent obtenir une résonance sur les réseaux sociaux... et générer du trafic indirect vers le site de l'assureur ou du courtier.

Créer du lien

Cela permet également de créer, depuis chacune de ces plates-formes, des liens qui pointent vers son propre site Internet. Cette stratégie, appelée netlinking, se révèle particulièrement efficace pour améliorer le référencement naturel, parce que Google prend en compte ces liens dans ses algorithmes d'analyse destinés à estimer la popularité d'un site. En outre, chaque vidéo diffusée sur chaque plate-forme donnera naissance à une nouvelle page HTML (1) et enrichira le contenu du site de l'assureur. Là encore, il s'agit d'un critère important pour les moteurs de recherche comme Google.

Pour aider les moteurs à indexer ces pages HTML, il est aussi intéressant de décrire le contenu de la vidéo avec des mots clés. « Attention, cependant, à ce que les descriptions soient différentes sur chaque plate-forme vidéo et qu'elles soient assez riches lexicalement, pour que les algorithmes de Google les prennent en compte », prévient Olivier de Segonzac. En effet, si Google a l'impression qu'il ne s'agit que de la duplication de contenus, et que chaque page html n'est pas originale, le moteur de recherche risque de sanctionner son auteur...

1. Le langage qui structure les pages Web et les relie via des hyperliens.

L'auteur vous recommande

Emploi

Collecteam

Responsable Technique Contrats Santé et Prévoyance H/F

Postuler

AFI ESCA

Délégué Régional grands comptes H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

FRAIS DE SANTE PERSONNEL DE MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL.

Betem Languedoc Roussillon

23 janvier

34 - MONTPELLIER

Marché d'assurances.

Atlantique Habitations

23 janvier

44 - ATLANTIQUE HABITATIONS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Jouer la carte de la vidéo

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié