Le bond des obligations catastrophes

Transparents, diversifiés et surtout peu corrélés avec les autres marchés, les cat' bonds deviennent de plus en plus familiers aux investisseurs.

D'après les estimations de Munich Re, après 5 Md$ en 2010, ce sont 5,5 voire 6 Md$ d'obligations catastrophes (cat' bonds) qui devraient être émises cette année, portant à 13 Md $ la valeur de ces obligations en circulation en 2011. Ce regain d'intérêt pour cette solution de transfert de risques s'observe depuis début 2009, après la parenthèse Lehman en 2008. C'est un fait, les cat' bonds ont bien surmonté la crise. « Ces investissements, peu corrélés aux marchés financiers, n'ont cessé de démontrer une très bonne résistance et de présenter un bon rapport performance-liquidité », remarque Jean-Louis Monnier, directeur du département du Swiss Re Capital Market Europe à Londres. Le réassureur a structuré pour 17 Md $ d'obligations à ce jour. En 2010, il a été lead manager sur les transactions Blue Fin3, Calypso, Green Valley et Green Fields d'Allianz, Axa et Groupama.

Constance et transparence

À cette constance, les cat' bonds ajoutent un autre atout, la transparence. « Avant la crise, les investisseurs en cat' bonds disposaient de peu de transparence en matière de sécurité du placement des fonds collatéraux [actifs déposés en garantie]. Même si ces derniers étaient classés " AAA ", rien n'empêchait les placements toxiques, comme l'a démontré Lehmann, selon Karsten Bromann, directeur général de Solidum Partners. Aujourd'hui, cette question est résolue. La qualité a été améliorée de façon considérable par une veille mensuelle, voire quotidienne. » Par ailleurs, la diversification des placements est garantie grâce à des instruments qualitatifs comme les money market funds (fonds du marché monétaire), les obligations supranationales (Banque européenne de reconstruction et de développement) ou des organisations nationales comme la banque publique allemande KfW. Le facteur de déclenchement lui-même a gagné en transparence, avec la création de l'indice Périls, en Europe, en 2010. « 750 M$ ont pu être placés sur l'appui de notre indice, se félicite Luzi Hitz, son DG. Auparavant, pour les risques tempêtes, les assureurs ne pouvaient pas s'appuyer sur des données indépendantes. »

Autant d'éléments qui incitent le marché à se montrer très réceptif. « De plus en plus de nouveaux investisseurs, comme les fonds de pension, s'intéressent aux cat' bonds. Leur motivation première est l'optimisation de leur portefeuille, afin d'en réduire la volatilité globale. Le rendement est important, mais, à terme, l'effet de diversification est aussi une plus-value, qui a fait ses preuves pendant la crise », constate Rupert Flatscher, directeur du département risk trading chez Munich Re. Selon lui, les investisseurs institutionnels, qui ne représentaient que 5 % des acquéreurs de cat' bonds en 2009, devraient être plus de 24 % fin 2011. Les cat' bonds supportent en effet la comparaison avec les autres produits financiers : les investisseurs peuvent espérer une rémunération de 7 à 8 %, sans compter celle du collatéral, fixée au Libor (taux interbancaire offert à Londres).

L'effet Solvabilité 2

Solvabilité 2 contribue aussi au succès des cat' bonds, en demandant aux assureurs davantage de capacités, tout en réduisant l'exposition au risque de crédit. Chez Scor, qui a participé à la réouverture du marché des cat' bonds dès début 2009, Augustin Gas, ILS market manager, note que « les cat' bonds répondent à ces exigences, car ils sont collatéralisés et ne comportent pour ainsi dire pas de risques de crédit. On constate que des compagnies se protègent déjà en achetant des compléments de capacités jusqu'aux événements, avec une période de retour de 1/200 ans ». François Bucchini, DGA d'Axa Global P et C, confirme : « La protection de réassurance que nous achetons en cat' bonds est déjà calculée sur la base d'un événement bicentenaire. Compte tenu de la taille de notre programme, les cat' bonds constituent une source de capacité supplémentaire, qui amène de la diversification et réduit le risque de contrepartie. »

Le bond des obligations catastrophes

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription d'un contrat d'assurance " dommages ouvrage et garanties diverses " ap...

Ville de St Laurent Blangy

21 août

62 - ST LAURENT BLANGY

Fourniture et livraison de titres restaurant et cesu.

SIAV (Syndicat Intercommunal d'Assainissement de Valenciennes)

21 août

59 - SIAV

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le bond des obligations catastrophes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié